MJC de Saint-Chamond

Soirée filo

Ouvrez des écoles, vous fermerez des prisons

L’école serait-elle une solution aux incivilités et à la délinquance ? Victor Hugo semblait le penser lorsqu’il écrivait : «Ouvrez des écoles, vous fermerez des prisons». A l’époque des Misérables, l’instruction publique apparaissait comme une solution à la délinquance. L’école semblait pouvoir lutter à plus long terme contre la pauvreté. De plus, l’instruction était considérée, comme un moyen d’ouverture d’esprit. Un homme instruit était donc censé trouver d’autres solutions à ses problèmes, que celles de la violation de la loi. Néanmoins, il est possible de se demander si elle est encore d’actualité aujourd’hui ? Les écoles sont elles encore capables de mettre fin à la pauvreté, permettent-elles t, la responsabilisation.
Est-elle une assurance pour le succès ?

Comments are closed.