MJC de Saint-Chamond

De vacances très actives pour les « jeunes citoyens »


43 ateliers seront organisés dans différentes structures pour préparer la grande parade du 28 avril. Et surtout fédérer la jeunesse.

« On va toucher au moins 650 jeunes ! » Mustapha Kerroua est, comme souvent, très enthousiaste. Le directeur artistique d’Atout Monde se souvient du succès de la manifestation portée l’an dernier par l’association, le Marathon artistique. Cette année, le projet est différent. Baptisée « Jeunes citoyens de Saint-Chamond », l’opération a cependant le même double objectif : rassembler la jeunesse couramiaude et la valoriser.

Des collèges aussi impliqués

Les 650 jeunes en question (au minimum) sont ceux qui vont participer durant les vacances d’hiver aux ateliers mis en place dans différentes structures de la ville. Il y aura 43 ateliers en tout, pour cinq activités : capoeira, maquillage, percussions, danse africaine, modern jazz.

Et ce n’est pas seulement pour se détendre qu’ils y prendront part. Puisque cette dynamique artistique se traduira par une grande parade le 28 avril (coïncidant avec le vingtième anniversaire de la fête des enfants).

Parade durant laquelle les jeunes feront des arrêts avec des mini-spectacles de capoeira, de danse modern jazz, de percussions et de danse africaine. Ce jour-là, la population sera d’abord invitée à partager un « repas citoyen » sur l’esplanade de Novaciéries, avant de déambuler (à partir de 13 h 45) dans les rues de la ville jusqu’au parc Mandela pour assister à ce spectacle mobile. D’ici là, il faut donc que les jeunes s’entraînent. « Ce sera plus intensif qu’en décembre », leur promet Mustapha Kerroua. En avril, viendra le temps du perfectionnement.

Le projet est aussi différent de celui de l’an dernier parce qu’il touche davantage de partenaires. Aux habituels centres sociaux, MJC et Espace Pablo-Neruda, etc. se sont greffés deux collèges : Jean-Rostand et Pierre-Joannon. « Les professeurs jouent vraiment le jeu », se réjouit Mustapha Kerroua, qui ajoute : « L’espace de vie sociale de Fonsala rejoint aussi le projet. »

La Ville, la Mission locale, Alfa3A ou encore le Conseil consultatif de la Jeunesse participent également de près ou de loin.

Un seul regret pour Atout Monde, le manque d’implication du Département. « On ne rentre pas dans le cadre de leur plan Jeunes », précise Mustapha Kerroua. « On réunit dix partenaires autour de la jeunesse pourtant. On ne voit pas comment on peut être plus près du sujet ».

Tous les lieux, jours et horaires des ateliers sont à retrouver sur www.laruedesartistes.fr

Source : https://c.leprogres.fr/zen/loire-42-edition-gier/2019/02/15/de-vacances-tres-actives-pour-les-jeunes-citoyens

Comments are closed.